Déclarer son index de l’égalité professionnelle : êtes-vous concerné ?

Afin de lutter contre les inégalités salariales entre les femmes et les hommes, les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer et transmettre un index mesurant l’égalité salariale au sein de leur structure.

Développement économique

Index de l’égalité professionnelle : qu’est-ce que c’est ?

L’index de l’égalité professionnelle a été instauré par la Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel.

Cet index permet aux entreprises concernées d’évaluer sur 100 points le niveau d’égalité entre les hommes et les femmes en s’appuyant sur les critères suivants :

  • écart de rémunération femmes / hommes
  • écart de répartition des augmentations individuelles
  • nombre de salariées augmentées à la suite de leur congé maternité
  • parité parmi les 10 plus hautes rémunérations
  • écart de répartition des promotions (seulement pour les entreprises de plus de 250 salariés).

Une fois l’index calculé, vous devez le publier sur votre site internet, le déclarer à l’inspection du travail et veiller à l’améliorer si son niveau est inférieur à 75 points.

 

Quand est-il obligatoire de calculer son index de l’égalité professionnelle ?

À compter du 1er mars 2020, toutes les entreprises d’au moins 50 salariés sont concernées par cette obligation.

Une fois calculé, cet index doit être publié au plus tard le 1er mars suivant la période de référence.

Ainsi, les entreprises de 50 salariés devront faire leur 1ère déclaration le 1er mars 2021.

 

Comment calculer son index de l’égalité professionnelle ?

Afin de calculer l’index de votre entreprise, vous pouvez utiliser Index Egapro, l’outil de calcul en ligne développé par le ministère du Travail.

 

Comment déclarer son index de l’égalité professionnelle ?

Vous pouvez déclarer votre index de l’égalité professionnelle en ligne, via la plateforme Index Egapro.

 

Que faire si votre index d’égalité professionnelle est inférieur à 75 points ?

Si votre index d’égalité professionnelle est inférieur à 75 points, vous disposez de 3 ans pour mettre en place des mesures capables de corriger cette situation.

Ces mesures correctives sont à définir dans le cadre de la négociation obligatoire sur l’égalité professionnelle.

 

Quelles conséquences en cas de non déclaration de l’index de l’égalité professionnelle ?

En cas de non déclaration de l’index de votre entreprise, vous pouvez être redevable d’une pénalité financière pouvant aller jusqu’à 1% de votre masse salariale.