COVID-19 #2 - 10.1 Formations FNE

Conclues entre l’État (Direccte) et une entreprise ou un OPCO chargé d’assurer un relais auprès de ses entreprises, les conventions FNE-Formation ont pour objet la mise en œuvre de mesures de formation professionnelle, afin de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économiques, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois en cas de changements professionnels dus à l’évolution technique ou à la modification des conditions de production.

Actualité syndicale

Aide à la formation du Fonds national de l’emploi : FNE-Formation.

Dans le cadre des conséquences économiques liées à la crise sanitaire du Covid-19, le dispositif FNE-Formation a été repensé afin de répondre aux besoins des entreprises en activité partielle et en activité partielle de longue durée par la prise en charge des coûts pédagogiques.

Il est accessible à toutes les entreprises qui ont des salariés en chômage partiel, par une simple convention signée entre l’entreprise et la Direccte ou après accord de prise en charge par un opérateur de compétences (Opco).

Retrouvez le question/réponse du Ministère du travail  actualisé au 17 février 2021: travail-emploi.gouv.fr

FNE-Formation : nouvelles modalités 2021 

Le FNE-Formation a été mobilisé par le ministère du Travail dès le début de la crise sanitaire pour soutenir le maintien des compétences des salariés en activité partielle et préparer la reprise.

 

Une instruction, datée du 27 janvier 2021, fixe les nouvelles modalités de mobilisation de ce dispositif.

 

Ces règles, applicables rétroactivement depuis le 1er janvier 2021, sont significativement modifiées avec notamment un élargissement des entreprises et salariés éligibles et une augmentation de la prise en charge pour les PME

Consulter la note de décryptage du Medef :

Accéder à la note de décryptage