Mesures Cyber préventives prioritaires - tensions internationales actuelles

Face à d’éventuels effets dans le cyberespace liés au conflit en cours entre l’Ukraine et la Russie,

l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI)

préconise la mise en œuvre de 5 mesures préventives prioritaires

Conflit en UKRAINE

Mis à jour du 9 mars 2022

 

Retrouvez toutes les informations, en terme de cyberattaque, mises à jour sur cybermalveillance.gouv.fr

 

---

 

Face à d’éventuels effets dans le cyberespace liés au conflit en cours entre l’Ukraine et la Russie, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) préconise la mise en œuvre de 5 mesures préventives prioritaires :

 

• Renforcer l’authentification sur les systèmes d’information ;

•  Accroître la supervision de sécurité ;

Sauvegarder hors-ligne les données et les applications critiques ;

• Établir une liste priorisée des services numériques critiques de l’entité ;

• S’assurer de l’existence d’un dispositif de gestion de crise adapté à une cyberattaque.

 

Ces mesures prioritaires de cybersécurité sont essentielles et leur mise en œuvre à court terme permet de limiter la probabilité d’une cyberattaque ainsi que ses potentiels effets. Pour être pleinement efficaces, elles doivent cependant s’inscrire dans une démarche de cybersécurité globale et de long terme.

 

Retrouvez l'intégralité du dossier créé par l'ANSSI en cliquant ICI